Bún chả cá lã vọng

La recette des bún chả cá lã vọng est originaire de Hanoi au Vietnam. C’est un plat de poisson parfumé à l’aneth et au curcuma servi avec des nouilles de riz (bún).

On appelle ce plat chả cá lã vọng, chả cá Hà Nội, chả cá thăng long, ou plus brièvement chả cá. La dénomination chả cá lã vọng fait référence à un célèbre restaurant de chả cá à Hanoi. Dans le restaurant, il y avait une statue de lã vọng, un pécheur assis. Avec le temps, les convives ont l’habitude d’appeler ce plat « Chả Cá Lã Vọng » ou le poisson lã vọng. Ensuite, ce plat est devenu si célèbre que le mot « lã vọng » est devenu le nom de la rue.

On prépare ce plat avec du poisson à chair ferme. Le poisson est coupé en morceaux, mariné pendant 2h avec de l’eau de galanga, du curcuma, du poivre et de la sauce de poisson (le nước mắm). Nous proposons ici une recette moins traditionnelle avec du yaourt. Ensuite, ces filets de poisson sont grillés sur un réchaud à charbon de bois. Faites attention à les retourner régulièrement afin que les deux côtés soient aussi cuits.

Bún chả cá lã vọng

Bún chả cá lã vọng

Pour 4 à 6 personnes
Recette facile
Préparation : 1 heure – cuisson : 10 minutes

Ingrédients

600 g de poisson à chair ferme (poisson-chat, lotte, cabillaud)

Marinade

4 oignon nouveaux (partie blanche ; la partie verte émincée est mélangée aux nouilles)
2 gousses d’ail
2 c. à café de curcuma
1 c. à soupe de curry rouge
100 ml de yaourt (facultatif)
4 c. à soupe de sauce poisson (nước mắm)
½ c. à café de pâte de crevettes
1,5 c. à soupe de sucre
aneth

300 g de bún
150 g de germes de soja
aneth
rau sống : assortiment d’herbes : basilic thaï, menthe vietnamienne, menthe, coriandre, salade, …

Sauce nước chấm

25 ml de nước mắm
25 ml de sucre
75 ml d’eau
jus d’un demi citron vert
1 piment rouge émincé

Préparation

Coupez le poisson est morceaux de 4 cm Passez au mixeur tous les ingrédients de la marinade avec 1/3 du bouquet d’aneth. Ajoutez au poisson et faites mariner au moins une heure.

Faites cuire les germes de soja environ 10 minutes. Réservez. Faites cuire les bún. Quand ils sont cuits rincez à l’eau froide. Mélangez avec les germes de soja, les nouilles, la partie verte des oignons nouveaux et le reste de l’aneth émincé.

Préparez la sauce en mélangeant les différents ingrédients.

Faites cuire le poisson environ 1 minute de chaque côté.

Disposez le poisson sur les vermicelles. Servez avec les herbes et la sauce nước chấm.

 

 

 

 

4 Comments

  1. Une chose m’échappe dans cette recette, et après être allé chercher sur le web je n’ai pas plus de réponse : est-ce que les pâtes sont froides comme dans le bo bun, ou chaudes ?

    Merci de votre réponse – et merci pour votre magnifique site, riche de tant d’inspirations…

    1. Ce plat se mange à température ambiante, donc pas vraiment froid. Seules les morceaux de poisson sont chauds. C’est pareil pour les autres plats de bún qui ne sont pas en soupe. J’ai d’ailleurs classé ce plat dans la catégorie “salade” car une recette idéale quand il fait chaud.

  2. Très bien, merci. Je tenterai ma chance un de ces jours, peut-être sans toutes les herbes parce que les magasins asiatiques sont fermés chez moi au mois d’août, mais de la coriandre, de la ciboulette et des carottes marinées feront l’affaire.

    1. Pour cette recette, le plus important c’est l’aneth. On peut simplifier la salade d’herbes et ne mettre que de la salade.
      Pour les herbes, je vous conseille de les acheter en pot. Elles se cultivent facilement, même sur une terrasse. J’ai ajouté deux recettes de légumes vietnamiens marinés sur la page des ingrédients vietnamien
      Bonne préparation !

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.