Agneau aux risnatu-s

Première interprétation

“Il faut de la viande. Tu mets en place de l’eau; tu y ajoutes de la graisse; du sel à suffisance; des risnatu-s; de l’oignon et du samidu (genre d’oignon). Tu mets aussi du lait … illisible” (tablette cunéiforme en akkadien conservée à Yale, Mésopotamie vers – 2800, traduite en français par J. Bottéro).

agneau aux risnatu

agneau aux risnatu

Facile
Préparation : 10 minutes – cuisson : 1h20

Ingrédients

1/ 2 kg d’agneau
1 c. à s. de ghee (beurre clarifié indien)
1 bol de trahanas artisanales (à faire venir des campagnes grecques, macédoniennes ou turques ou à préparer soi-même selon la recette des trahanas, glanée dans un livre de cuisine grec moderne)
2 oignons d’espèces différentes
1 dl d’eau
quelques oignons verts pour la garniture
1 petit verre de lait battu ou babeurre
sel

Préparation

Coupez l’agneau en dés, émincez l’oignon; faites-les  revenir  dans le ghee; mouillez avec l’eau et faites mijoter pendant une heure. Salez. Cependant, cuisez les trahanas dans le jus de cuisson de l’agneau, agrémenté d’une larme de babeurre (il y en a déjà dans les trahanas), jusqu’à réduction du liquide. Garnissez le ragoût avec des oignons verts finement hachés.

Boisson: lambic de Cantillon qui correspond au sikaru (bière) babylonien.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *