Ggeok manduguk

Bouillon aux mandu et rondelles de riz

Le ggeok manduguk ( ou tteok manduguk) est un bouillon coréen aux mandus (raviolis en demi-lune plissés au kimchi) et aux rondelles de pâte de riz. Ggeok (ou tteok) signifie rondelles de riz et guk soupe, bouillon.

Cette soupe est servie traditionnellement le jour de la nouvelle année. Les rondelles de riz, par leur forme et leur blancheur, symbolisent la prospérité et la vertu.

geok manduguk

geok manduguk

Difficulté moyenne
Pour 4 à 6 personnes
Préparation : 20 min. – trempage 30 min. – cuisson : 15 min.

Ingrédients

400 g de rondelles de pâte de riz (tteok) (en vente dans les épiceries asiatiques)
12 mandu (raviolis coréens au kimchi) ou à défaut des gyoza
1 c. à soupe d’huile végétale
2 gousses d’ail passées au presse ail
180 g de bœuf haché
sel, poivre
6 oignons nouveaux
1.6 l de bouillon de bœuf ou de poulet (voyez la recette des naengmyon)
1 morceau de kelp (algue kombu)
algues wakame réhydratées

Préparation

Dans un saladier, faites tremper les rondelles de riz pour les ramollir pendant environ 30 min.

Entretemps, faites revenir l’ail 2 min dans l’huile chaude. Ajoutez le bœuf haché et faites revenir 5 min. Assaisonnez de sel et poivre et réserver.

Coupez une petite des oignons en fines lamelles pour la garniture et coupez le reste en diagonale en tranches de 6 mm.

Portez le bouillon à ébullition. Ajoutez les oignons et le morceau d’algue ; diminuez le feu. Versez les rondelles de riz et faites-les cuire 10 min. Elles auront alors une consistance molle et élastique. Otez l’algue. Ajoutez les mandu et poursuivez la cuisson 1 à 2 minutes.

Pour servir, versez le bouillon dans chaque bol. Ajoutez la viande et quelques mandu. Garnissez avec les oignons nouveaux et des morceaux d’algues wakame.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.