Les pâtes malaisiennes : mee

Les pâtes malaisiennes sont composées de blé, de blé et d’œufs et riz ou de soja. Toutes existent sous forme sèche et fraîche sauf les nouilles au soja qui sont toujours sèches.

Pour rappel, il existe en Malaisie plusieurs ethnies qui cohabitent : principalement les Malais, les Chinois et les Indiens. Il y a également des influences européennes (arrivées en 1511 des Portugais, 1641 des Hollandais, 1786 des anglais). Les nouilles sont le reflet de ce mélange culturel.

Mian (= mien = min)

1. La mian (pâtes faites “maison” avec du blé)

Les Chinois, lorsqu’ils ont immigrés en Malaisie ont apporté avec eux plusieurs types de nouilles fabriquées à base de blé :

Nouilles servies en soupe avec des wonton

Egouttées dans le zhejiang mian, plat unique originaire de Beijing servi avec une sauce au porc émincé

Les mian xian (nouilles sèches) sont souvent servies par des marchands ambulants dans une soupe claire avec des reins ou foies de porc. Les peranakans utilisent les mêmes nouilles dans le mee suah trow, plat sauté avec des crevettes, du poulet et des champignons.

2. Jidan mian : nouilles aux œufs

Ce style de pâtes est le plus courant. On retrouve des pâtes de toutes les épaisseurs : des cheveux d’ange aux spaghettis. Ce sont les pâtes servies dans les tok-tok mee : nouilles égouttées et servies avec une sauce de soja, de l’huile de sésame et de la sauce pimentée ou du ketchup.

Ces nouilles sont également servies en soupe : wonton mee ou cha siew mee.

wantan noodles

wantan noodles

Quand la forme des pâtes est plate, on les appelle mee pok.

Bak chor mee : nouilles servies avec du vinaigre  noir chinois et une sauce spéciale, puis garnies de porc émincé, boulettes de poisson, pickles, oignons nouveaux et poisson sec grillé.

3. Hokkien mee et fujian mian (nouilles hokkien)

Ces pâtes sont très populaires, non seulement dans la population chinoise, mais également chez les Malais et les Indiens.

Hokkien mee : ces nouilles sautées sont souvent  servies par les marchands ambulants avec des calamars, des petites crevettes, du porc et des légumes.

Hay mee : soupe avec des crevettes

Foochow mee : mee cuites dans un bouillon de crustacés et servies avec des crevettes, du porc et des coquillages.

Plats malais :

Mee rebus : nouilles aux œufs fraîches servies dans une sauce épaisse, douce et épicée avec des œufs durs et des piments verts.

Plats indiens

Mee goreng : nouilles sautées souvent servies avec une sauce rouge à base de tomates et de colorant rouge, avec des pommes de terre, du chou et quelques fois de la viande.

Voyez également : mee goreng tauceo

Mee fen : nouilles de riz

1. Kway teow (nouilles de taille moyenne)

Ce sont des pâtes préparées par les Chinois. Le classique des marchands ambulants  est le char kway teow : nouilles sautées avec les coquillages, des morceaux de saucisses chinoises, des œufs et de la sauce soja foncée.

Ces pâtes sont aussi servies dans le yu yuan mian : soupe avec des boulettes de poisson.

2. Laksa mee

Pâtes fraîches, épaisses, servies avec les laksa. Leur taille est similaire à celle des hokkien mee.

3. Beehoon /bihun : vermicelles de riz

Pâtes fines. Elles sont plongées dans l’eau pour être ramollies avant d’être sautées, ajoutées à un bouillon ou à un curry.

Mee siam : vermicelles avec une sauce épicée. Ce plat est influence thaïlandaise.

Autres pâtes

Tung fen : nouilles sèches à base de haricot mungo

Ces nouilles ressemblent aux behoon. Elles sont difficiles à couper quand elles sont sèches. Il faut les ramollir avant de les frire ou des les incorporer dans une soupe.

Dans cette recette chinoise, des  tung fen sont servies dans un pot en argile avec du crabe ou des crevettes.

Quai su mian (nouilles instantanées)

Nouilles au blé et de riz

2 Comments

  1. Bonsoir,
    Savez- vous sur quel site on peut se pourvoir en nouilles hokkien?J’en ai cherché plusieurs et aucun des sites asiatiques les plus connus ne le propose…
    Merci

    1. Les nouilles hokkien appartiennent plutôt à la catégorie pâtes fraîches. On n’en trouve pas en Europe. Vous pouvez les fabriquer vous-même avec de l’eau alcaline et de la farine. Par facilité, je conseille de les remplacer par les “pâtes fraîches” que l’on trouve dans les supermarchés.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.