Fidaw-s

Les fidaw sont des pâtes arabo-andalouses du XIII° siècle. Elles sont cuites dans un bouillon et mangées avec de la viande et des épices.

fidaw

fidaw

“On prends les meilleurs morceaux de viande de mouton, dans la poitrine, le filet ou autres. Coupés en morceaux moyens, on les nettoie et les met dans un grand pot avec beaucoup d’eau, sel, huile, poivre, coriandre et un peu d’oignon émincé; placer sur le feu. Quand la viande est cuite, on la réserve dans une soupière couverte, on passe le bouillon. Si la quantité suffit, on y fera cuire très délicatement et suffisamment les fidaw-s (pevide portugais) à feu doux. Une fois cuits, on y mets du beurre frais ou du smen (beurre clarifié). Entretemps on fait revenir dans une casserole la viande déjà cuite dans du beurre frais ou du smen. On sert les pâtes dans une soupière, on place dessus la viande, on saupoudre de cannelle et de gingembre”. (Ibn Razin de Murcie, XIII° siècle, traduit en français par Mezzine/Benkrinane en 1997).

Facile
Préparation : 10 minutes – cuisson : 40 min.           

Ingrédients

600 gr de gigot de mouton (ou d’agneau) coupé en morceaux
1 c. à s. d’huile d’olive
sel
poivre
1 bouquet de coriandre
1 oignon haché
250 gr de fidaw-s (pevide ou/et cuscus portugais)
beurre ou smen arabe (ou ghee indien)
1 c. à soupe de cannelle
1 c. à soupe de gingembre

Préparation

Mettez la viande dans une casserole et faites-la revenir dans un mélange d’huile et de beurre. Recouvrez-la d’eau. Salez, poivrez. Ajoutez l’oignon et la coriandre. Faites mijoter. Récupérez ensuite le jus, filtrez-le; divisez-le en deux parties. Cuisez les pevide dans une partie et le cuscus dans l’autre. Veillez à les ébouillanter au préalable si elles contiennent de l’amidon.

Disposez les pâtes et les sucs de cuisson dans un plat creux, nappez-les de beurre et ajoutez la viande; saupoudrez de cannelle et de gingembre.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.