Soupe aux sui kow

Les sui kow sont des raviolis servis dans un bouillon. Vous pouvez en acheter dans le rayon surgelé des épiceries asiatiques. Versez-les alors congelés dans l’eau bouillante.

Origine du plat : Malaisie

soupe aux sui kow

soupe aux sui kow

Facile
Pour 4 personnes
Préparation : 40 min. – cuisson : 15 min.

Ingrédients

200 g de poulet émincé
1 c. à café de farine de tapioca
de la sauce soja légère
100 g de crevettes épluchées et grossièrement hachées
1 c. à soupe de carotte en petits dés
1 châtaigne d’eau en petits dés
1 échalote
1 oeuf battu
1 c. à soupe d’oignons nouveaux, émincés en morceaux de 1/2 cm
24 feuilles de sui kow
1 l de bouillon
une dizaine de tige de choy sum (chou chinois fleuri) lavées et coupées en tronçons de 5 cm
1 c. à café d’huile de sésame grillé

Préparation

Dans un bol, mélangez le poulet, la farine de tapioca et la sauce soja pendant deux minutes. Ajoutez ensuite les autres ingrédients de la farce. Rectifiez l’assaisonnement.

Fabriquez les sui kow : placez une c. à café de farce au centre d’une feuille de sui kow. Humidifiez légèrement la moitié du bord. Rabattez les bords et soudez en pressant les deux côtés ensembles.

Faites bouillir de l’eau dans une casserole. Ajoutez le choy sum. Dès que l’eau reprend l’ébullition, le chou est cuit. Egouttez-le et répartissez-le dans les quatre bols de service.

Réchauffez le bouillon. Vérifiez l’assaisonnement.

Dans une autre casserole, faites cuire les sui kow dans de l’eau bouillante salée. Quand ils sont cuits, répartissez-les dans les bols sur le choy sum. Versez quelques gouttes d’huile de sésame et le bouillon.

Servez avec une sauce au piment

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.