Jajangmyeon

Le jajangmyeon (자장면) est un plat coréen inspiré des zhajiang mian chinoises. On peut comparer ce plat à nos spaghettis bolo : facile et qui plait à tous. Il existe plusieurs variantes : crustacés ou tofu à la place de la viande. On peut également utiliser d’autres légumes (champignons, daikon par exemple). Ce plat est en général servi avec de pickles de radis (dan miji)

C’est un plat de nouilles de blé servies avec des légumes coupés et cuits dans une sauce aux haricots noirs coréenne, le chunjang, 춘장. L’institut national de la langue coréenne accepte deux orthographes jajangmyeon (자장면) et jjjajangmyeon (짜장면) avec deux « jj».

Quelles sont ces différences de style entre version chinoise et coréenne ?

La sauce aux haricots noirs chinoise est plutôt salée alors que la coréenne est plus sucrée. De plus la version coréenne contient des légumes cuits et la chinoises des crudités (c’est un plat d’été).

On peut aussi ajouter un œuf dur est disposé sur le plat en guise de garniture, ce qui est également propre au style coréen.

Un peu d’histoire…

Les zhajiang mian ont fait leur entrée en Corée dans la ville portuaire d’Incheon, en 1883, après une importante vague d’immigration venue de la province de Shandong, en Chine. Les immigrés chinois se regroupèrent dans le même quartier, bâtissant ce qui allait être le tout premier Chinatown coréen.

La cuisine étant une part importante de la culture chinoise, ils essayèrent alors de recréer leurs recettes traditionnelles avec des ingrédients locaux. C’est ainsi que la recette du zhajiang mian, une spécialité du Nord de la Chine, se déclina en jajangmyeon dans sa version coréenne. Peu onéreux, il devint alors le repas sur le pouce préféré des marchands et des travailleurs du port d’Incheon. Au fil du temps, la popularité de ce plat grandit dans la ville pour s’étendre ensuite au reste du pays.

A quelles occasions est-il mangé ?

Le jajangmyeon  est traditionnellement consommé à l’occasion d’événements spéciaux : repas d’anniversaire, remise des diplômes, mais aussi Black Day.

Le Black Day, célébrée le 14 avril, est la journée des célibataires, les laissés pour compte de la Saint Valentin et du White day. En effet, en Corée du Sud, les femmes qui offrent des cadeaux aux hommes le jour de la Saint-Valentin, principalement du chocolat.

Le 14 mars, aussi appelé White Day, c’est au tour de la gent masculine d’acheter un présent aux femmes. Le Black Day, les personnes n’ayant pas reçu de cadeaux se consolent en portant des habits noirs, en sortant dîner entre amis… et en mangeant du jajangmyeon !

Jajangmyeon

Jajangmyeon

Pour 4 personnes
Recette facile
Préparation : 15 minutes – cuisson : 15 minutes

Ingrédients

350 g de nouilles de blé (ou udon)
200 g de porc en fines tranches ou de porc haché
½ oignon émincé
2 gousses d’ail
1 carotte
2 pommes de terre
1 courgette
4 c. à soupe de pâte de haricots noirs coréenne
1 c. à café d’huile de sésame grillé
huile végétale
1 c. à soupe d’arrow root ou de maizena
1 petit concombre
pickles de radis
2 œufs durs (facultatif)

Préparation

Coupez les légumes en dés d’un cm de côté.

Dans un wok, faites revenir dans un peu d’huile l’ail émincé et le porc haché. Quand il est cuit, réservez. Faites revenir l’oignon et les carottes quelques minutes. Ajoutez les pommes de terre et la courgette,  puis, après deux minutes, le porc. Incorporez la sauce aux haricots noirs et faites revenir 2 minutes. Versez 400 ml d’eau et poursuivez la cuisson à feu moyen jusqu’à ce que les légumes soient cuits.

Entretemps, coupez le concombre en julienne.

Faites cuire les pâtes en les gardant al dente.
Diluez la fécule dans de l’eau froide et ajoutez-la à la sauce. Laissez épaissir.

Servez les nouilles avec la sauce et décorez de concombre.

Post a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.