Tagliatelles aux olives noires, câpres et harissa à la rose

La recette des tagliatelles aux olives noires, câpres et harissa à la rose est inspirée d’une recette du livre Simple de Yotam Ottolenghi. Ce chef anglais originaire de Jérusalem est l’auteur de plusieurs livres de cuisine (Plenty, Plenty More, Jérusalem, …) qui mettent les légumes et la cuisine méditerranéenne à l’honneur, avec de temps en temps une touche asiatique. Il affectionne particulièrement le yaourt, mais dans cette recette sa présence n’est pas indispensable. La harissa à la rose, l’ail noir, le citron confit sont également des ingrédients qui reviennent régulièrement dans ses recettes.

La recette originale prévoit des pappardelle mais d’autres pâtes longues conviennent aussi. Nous avons ici utilisé des tagliatelles fraîches assez fines fabriquées avec de la farine 00 et des oeufs mais des tagliatelles au blé dur peuvent aussi convenir.

La harissa à la rose est une purée de piment d’Afrique du Nord. L’ajout de pétale de rose lui confère une saveur plus douce et plus sucrée. Plusieurs marques en commercialisent et le côté pimenté semble varier énormément d’une marque à l’autre.

Pour 4 personnes
Recette facile
Préparation : 10 minutes – cuisson : 20 minutes

Ingrédients

400 g de tagliatelles fraîches (maison de préférence)
400 g de tomates cerise, coupées en 2
10 olives de Kalamata dénoyautées et coupées en petits morceaux
20 g de câpres salés
30 g de harissa à la rose (à adapter selon les goûts)
persil plat haché
yaourt grec (facutatif)

Préparation

Dessalez les câpres dans de l’eau tiède. Emincez-les ensuite.

Dans une casserole à eau bord, faites revenir les tomates cerise coupées en deux. Quand elles commencent à compoter, ajoutez les câpres, les olives et la harissa à la rose. Versez environ 150 ml d’eau. Couvrez et poursuivez la cuisson une dizaine de minutes. Retirez ensuite le couvercle si la sauce est trop liquide. Ajoutez le persil et rectifiez l’assaisonnement.

Faites cuire les pâtes en les gardant al dente.

Mélangez les pâtes et la sauce. Servez avec du yaourt grec (facultatif) et du persil haché.

Autres recettes d’après Ottolenghi sur le site

Salade de pâtes aux courgettes frites, edamame et mozzarella
Lumacone aux petits pois, yaourt et feta