Hủ tiếu Nam Vang

Soupe saïgonnaise

Le hủ tiếu Nam Vang est une soupe aux origines chinoise et cambodgienne très appréciée dans le sud du Vietnam, surtout à Saigon, depuis les années 60. C’est l’équivalent du phở du nord et le bún bò Huế du centre.

Elle est composée d’un bouillon clair à base d’os de porc auquel on ajoute des nouilles de riz, de la viande de porc, des crevettes, et des œufs de caille. On peut aussi ajouter pleins d’autres ingrédients tels que du foie, intestin ou cœur  de porc, du calamar frais, du crabe ou du poisson, des boulettes de viande ou de poisson, du porc laqué. Il existe autant de versions de cette soupe que de cuisiniers ! C’est une soupe que l’on déguste toute la journée, aussi bien au petit déjeuner, qu’au déjeuner ou pour un dîner léger. On l’accompagne de différents légumes : germes de soja, laitue, feuilles de chrysanthème, céleri chinois, ciboule chinoise. Pour les condiments, on peut ajouter des pickles de piment, de la sauce poisson, de la sauce soja, du sucre ou de l’huile pimentée.

Hủ tiếu Nam Vang signifie littéralement soupe de nouilles Phnom Penh (Nam Vang en vietnamien). Elle est dérivée du kuy teov cambodgien. Quant aux nouilles de riz hu tiêu, elles sont fabriquées avec un peu de tapioca qui leur donne une autre texture. Elles peuvent être remplacées par d’autres types de pâtes : nouilles de riz pour phở ou nouilles de blé, voire un mélange des deux. Le hủ tiếu peut être servi en soupe – hủ tiếu nước – ou avec la soupe à part – hủ tiếu khô.

Autres sortes de hủ tiếu :

  • hủ tiếu Mỹ Tho : spécialité de la province de Tiền Giang, dans le delta du Mékong 
  • hủ tiếu bò viên : au bœuf
  • hủ tiếu hải sản : aux fruits de mer
  • hủ tiếu sa tế : soupe d’origine chinoise (de Teochew) qui a vu le jour dans le Chinatown de Saigon
  • hủ tiếu Sa Đéc
  • hủ tiếu hoành thánh : avec des raviolis de style wonton
hủ tiếu Nam Vang

Pour 4 à 6 personnes
Recette facile
Préparation : 15 minutes – cuisson : 2 heures minimum

Ingrédients

500 g de nouilles hủ tiếu dai

Bouillon

2 pieds de porc
1 queue de porc
1 oignon
1 gousse d’ail
1 oignon nouveau
1 daikon

Garniture

12 oeufs de cailles cuits dur (4 minutes)
pâté vietnamien, chả lụa
250 g de porc haché
germes de soja
citron
ciboule de Chine, hẹ
ail

Condiments

pickles de piment
sauce poisson
sauce soja
sucre
huile pimentée

Préparation

Le bouillon

Faites blanchir les os de de l’eau bouillante 2 minutes. Egouttez et rincez soigneusement.

Mettez les os dans une grande casserole avec l’oignon préalablement grillé, l’ail, le daikon et un oignon nouveau. Mettez un maximum d’eau. Portez à ébullition. Ecumez si nécessaire et cuisez à petits bouillon pendant au moins 2 heures. Filtrez. Gardez les pieds de porc pour une autre recette si vous voulez.

Les nouilles

Faites tremper les nouilles 1 heure dans de l’eau. Faites cuire dans l’eau bouillante peu de temps.

Garniture

Faites revenir le porc dans de l’huile avec l’ail haché. Réservez.

Coupez le pâté en morceaux.

Hachez la ciboule de Chine.

Faites cuire les crevettes (à la poêle ou dans le bouillon).

Pour finir

Répartissez les nouilles dans des bols. Ajoutez les différents éléments de la garniture. Versez le bouillon très chaud par-dessus.

Liens utiles

https://theculinarychronicles.com/tag/hu-tieu-my-tho/

https://migrationology.com/hu-tieu-nam-vang/